The Descent : Part 2

Rescapée de l'expédition spéléologique de " The Descent ", Sarah émerge seule des grottes des Appalaches, traumatisée par les événements. 24 heures plus tard, le shérif local l'oblige à redescendre sous terre afin de guider l'équipe de secours qui cherche désespérément ses cinq amies disparues. Alors que le groupe s'enfonce dans les profondeurs, Sarah commence à réaliser toute l'horreur de cette mission.
Le danger qui les guette, tapi dans les ténèbres de la grotte, est encore plus féroce que celui auquel Sarah a survécu...

Liste de tous les liens en streaming:

COMMENTAIRES:

 

descente dispensable sauvée par une dernière partie inattendue offrant quelques bonnes surprises ... ”

 

Mais quel navet il fait honte au premier qui lui est un chef d'oeuvre du film d'horreur-angoisse !!!

 

De retour dans les Appalaches pour une mission de sauvetage à caractère suicidaire. Difficile d'imaginer une suite à l'issue du premier, pourtant ils l'ont fait. Partout où il y a matière à exploiter un filon, il y a des producteurs. Neil Marshall cède la place à un certain Jon Harris qui par sa maigre expérience en réalisation, démystifie tout le charme du premier opus. Nous avons droit à un cortège d'incohérences qui ne justifient en aucun cas une suite à The Descent. Les protagonistes sont juste là pour se faire massacrer les uns après les autres. Il n'y a aucune intelligence de groupe. A la surprise générale, l’héroïne du premier refait surface, pour aussitôt replonger en enfer. Quelle ironie!! Mais en dépits de nombreuses tares qui ne lui attribueront en aucun cas l'étiquette de chef d’œuvre, cette suite a su conserver une certaine atmosphère, glauque et immersive, avec supplément d'hémoglobine siouplais! Sur deux opus, The Descent aura renouvelé le cinéma d'épouvante par une approche moderne et sophistiquée, usant d'un environnement confiné pour en faire une véritable source d'inspiration. Ces créatures livides du fond des ages que l'on identifierait aux falmers de Skyrim, font véritablement froid dans le dos par leur cris et leur appétit vorace. Entre crane défoncé et membre sectionné, la boucherie est à la fête dans ce survival claustrophobique de haute voltige. Nous laisserions nous surprendre par un troisième opus? Why not. 4/5

 

J'avais bien aimé le 1er, mais celui la... Quelle daube !!! Meme le faux sang a du etre acheté dans un magasin discount. A éviter !!!!!

 
Post a Reply